La Musicothérapie

La Musicothérapie, une thérapie à part entière !

La Musicothérapie, une thérapie à part entière !La Musicothérapie, à l’instar d’autres médiations comme la peinture, la sculpture, la danse, le théâtre, etc... font partie d’un ensemble que l’on qualifie d’Art-Thérapie. L’association des pratiques de l’Art-Thérapie aux prises en charges médicamenteuses s’inscrit de plus en plus dans la dynamique de soins prodigués aux patients.

Bien que cet outil ne soit pas nouveau en soi, ni sa place au sein des équipes soignantes, sa reconnaissance comme facteur de soins apparaît fondamentale dans l’amélioration des pathologies psychiques.

Ainsi devant certaines situations, les thérapeutes utilisent des axes de soins différents de l’accompagnement psychologique comme l’Art-Thérapie, les approches corporelles, etc.

Ces autres formes de prescriptions partent non pas d’un besoin de la famille ou du patient, mais bien d’un manque ressenti par les soignants face à une situation d’impasse ou de chronicisation.

 

Les formes de pratique

 

La Musicothérapie passive

Elle consiste à faire écouter un choix de musiques enregistrées, choisies par le patient et le thérapeute pour un effet donné. Apaisement, bien-être, relâchement des tensions,…
Proposée dans un cadre thérapeutique, elle se différencie ainsi de la relaxation.


La Musicothérapie active

Utilisée de manière individuelle ou groupale, elle utilise la production sonore comme moyen d'expression des ressentis. Une verbalisation suit chaque séance de travail.